Arrogant archéologue anglaisWinfield

Grand et filiforme dans sa tenue de lin couleur sable, quelques secondes suffisent aux américains pour saisir à quel point tout chez ce jeune homme aux traits fins et distingués transpire l’arrogance et le mépris de son prochain.

Surveillant les fellahs s’échinant sur le chantier d’un air supérieur, Winfield n’hésite pas à faire claquer sa cravache de cuir, tout en les insultant sans vergogne dans un arabe d’une troublante authenticité. On pourrait même craindre qu’il n’aille un jour jusqu’à se servir du pistolet Webley & Scott qu’il porte dans son étui de ceinture, achevant de lui donner des airs insupportablement coloniaux. Le fait d’être semble-t-il le fils de quelque ministre de sa Majesté le Roi George explique certainement la morgue insupportable avec laquelle il s’adresse à Mary Sanger qu’il détaille avec une expression d’une froideur clinique faisant frémir la jeune femme.

Le jeune homme plein de morgue s’avérera être membre de la Confrérie du Pharaon Noir et prendra part à la Cérémonie de Résurrection de la Reine Nitocris.