Chapitre I : NEW YORK

Jeudi 15 janvier 1925, New York: Appel d’Elias. Rendez vous au Chelsea Hotel à 20:00 et découverte du meurtre de Jackson Elias et de ses meurtriers, encore sur les lieux du crime. Rencontre avec le lieutenant Poole. (compte-rendu détaillé)

Vendredi 16 janvier 1925 , New York: Enquête sur les autres crimes « rituels ». Déjeuner avec Jonah Kensington des éditions Prospero Press. Lecture des notes et carnets d’Elias. Prise de contact avec Miriam Atwright, de la bibliothèque d’Harvard. Rendez vous téléphonique avec le Professeur Cowles d’Arkham. Mary Sanger aperçoit Erica Carlyle à Manhattan. (compte-rendu détaillé)

Samedi 17 janvier 1925, New York, Arkham: Départ en train vers Boston puis trajet en automobile jusqu’à Arkham, Massachusetts. Entretien avec le professeur Cowles et sa fille, Eva à propos du culte de la Chauve-Souris des Sables. Retour à New York dans la nuit. (compte-rendu détaillé)

Dimanche 18 janvier 1925, New York: obsèques de Jackson Elias. (compte-rendu détaillé)

Lundi 19 janvier 1925, New York: Visite des entrepôts Emerson Import-Export à Hell’s Kitchen. Mary Sanger entre en contact avec Peter Burke, du New York Pillar-Riposte à propos du tueur au symbole sanglant. Recherches dans les archives et à la Bibliothèque Publique de New York concernant la biographie de Sir Aubrey Penhew et le livre « Sectes Secrètes d’Afrique« . Envoi d’un courrier à la Fondation Penhew de Londres. Discussion téléphonique entre Simons et le médecin-légiste chargé de l’autopsie d’Elias. (compte-rendu détaillé)

Mardi 20 janvier 1925, New York: Enquête sur le Dr Robert Huston et sur Hypathia Masters. Simons accède aux dossiers de Huston sur Roger Carlyle. Mary Sanger retrouve une ancienne amie d’Hypathia Masters. Appel téléphonique du professeur Cowles concernant le symbole gravé sur le front d’Elias.(Compte-rendu détaillé)

Mercredi 21 janvier 1925, New York: Finley et O’Rourke tentent sans succès d’entrer en contact avec la veuve d’une des victime de « Scariface ». Trajet jusqu’au domaine Carlyle, dans le Comté de Westchester. Simons et Sanger enquêtent sur le passé de Jack « Brass » Brady et sa relation avec Roger Carlyle. Simons tente d’en savoir plus sur les fouilles égyptiennes de l’expédition. (Compte-rendu détaillé)

jeudi 22 janvier 1925, New York: A la Boutique Ju-Ju à Harlem, discussion avec Silas N’Kwane à propos de la visite d’Elias et des grotesques masques portés par ses assassins. A son retour, Finley reçoit un pli de la part de la veuve Russell. Mary Sanger enquête sur les moeurs de Roger Carlyle et sur la mystérieuse Anastasia Bunay. Elle se rend ensuite aux bureau de l’Immigration puis décide le soir venu , d’aller poser des questions dans les speakeasies d’Harlem. Deux malfrats noirs agressent et menacent la journaliste. Finley est réveillé en pleine nuit par le premier d’une série d’éprouvants cauchemars. (Compte-rendu détaillé)

vendredi 23 janvier 1925, New York: Finley et Simons parcourent les rayonnages de la bibliothèque de l’Université d’Harlem à la recherche d’éventuels recueils de poèmes d’Anastasia Bunay. Bredouille, le professeur se rabat sur des recherches sur le Vent Noir, les ethnies Kikuyu et Nandi du Kenya, mentionnés dans les notes d’Elias. Sur la piste des livres de Carlyle mentionnés dans l’inquiétant carnet londonien d’Elias, O’Rourke écume les bouquinistes réputés de Manhattan. Discussion avec Jonah Kensington, inquiet de la tournure des évènements, qui accepte à demi-mot de payer O’Rourke pour approfondir, si besoin est, l’enquête sur Londres. Dans l’après midi, Finley et O’Rourke sont reçus chez Mme Russell et apprennent la disparition d’un sinistre masque africain de sa collection d’objets exotiques, probablement survenue le jour du meurtre. Nouvel entretien avec Silas N’Kwane à la Boutique Ju-Ju pour lui poser davantage de questions et le mettre en garde au sujet des agissements d’une secte connue sous le nom de Langue Sanglante. Mary, traumatisée par son agression, choisit de dormir chez le Dr Simons.

samedi 24 janvier 1925, New York: Bien que blessés, les Investigateurs survivent à deux tentatives d’assassinat simultanées en pleine nuit chez Simons et Finley. Poursuite de l’enquête sur les victimes de « Scariface » sans grand succès. Une lettre est déposée à la résidence Carlyle dans le Comté de Westchester afin de solliciter une nouvelle fois une entrevue. Nouvel entretien avec le journaliste Peter Burke qui leur conseille de s’en remettre à la police. La nuit, Finley et Sanger sont tourmentés par d’abominables cauchemars. (compte-rendu détaillé)

Dimanche 25 janvier 1925, New York: Le matin, tandis que Finley et O’Rourke se rendent à leurs paroisses respectives, le médecin survit de justesse à une nouvelle tentative d’assassinat à la sortie de son cabinet. Dans l’après-midi, discussion tendue avec le lieutenant Poole, bien décidé à tirer au clair les multiples agressions récentes. De guerre lasse, ils décident de dévoiler leurs soupçons visant une antique secte sanguinaire mais organisée d’origine africaine. Dans la soirée, ils espionnent la Boutique JuJu et découvrent une étrange réunion. Pénétrant par effraction une fois les noirs partis, ils découvrent en sous-sol une antichambre de l’Enfer: ils parviennent de justesse à échapper aux griffes des horreurs mort-vivantes gardant la salle de culte impie, non sans avoir livré la boutique aux flammes. (Compte-rendu détaillé)

Lundi 26 janvier 1925, New York : Encore sous le choc des évènements de la nuit, les Investigateurs débattent longuement avant de se résoudre à jouer cartes sur table avec le Lieutenant Poole, en le mettant en garde sans équivoque. Le policier incrédule les fait enfermer en cellule de dégrisement et part avec deux de ses hommes fouiller les lieux. Confrontés aux abominations tapies sous la boutique, un policier y trouve la mort tandis qu’un second perd la raison en voyant « la chose hurlante » tapie au fond du puit de la crypte, Poole y met à son tour le feu avant de quitter ces lieux, bien décidé à n’en rien révéler. Compromis et choqué, il accepte de laisser les Investigateurs voir les étranges reliques avant qu’il ne s’arrange pour les détruire. Il consent finalement à leur laisser étudier Les Sectes Secrètes d’Afrique afin de savoir pourquoi le Culte de la Langue Sanglante y tenait tant. Dans l’après-midi, ils retournent au chevet de Simons pour lui relater les derniers développements. (Compte-rendu détaillé)

Mardi 27 janvier 1925, New York: Vers 1h00 du matin, le docteur Simons se volatilise de sa chambre au French Hospital dans des circonstances extrêmement troublantes. Arrivant sur les lieux, contactés par Poole à 6h00 du matin, les Investigateurs reçoivent un appel d’un homme à l’accent kenyan exigeant les reliques de la Boutique JuJu en échange du médecin, faute de quoi il leur promet un sort atroce. Mary Sanger repère qu’un agent d’entretien, Joe Mosley semble les épier et en informe le lieutenant Poole. Un agent de police file le suspect jusqu’à chez lui, à Harlem, puis jusqu’au Victoria’s Jazz Club, un restaurant-salle de spectacle sur la 132ème rue où le médecin est peut être encore tenu en otage. S’introduisant par effraction dans le club fermé, ils sont rapidement surpris par le tenancier des lieux et ses acolytes. La confrontation tourne rapidement à une sanglante fusillade. C’est dans la cave que O’Rourke et Poole doivent faire face aux mystérieux pouvoirs du prêtre de la secte avant de retrouver leur ami, retenu prisonnier plus mort que vif. Les Investigateurs s’enfuient en automobile et abandonnent leur ami devant l’hôpital de Brooklyn, non sans avoir mis le feu au Victoria’s Jazz Club. (Compte-rendu détaillé)

Mercredi 28 janvier 1925 – Vendredi 30 janvier 1925, New York: Après avoir détruit les reliques de la boutique JuJu dans la forêt, et en attendant que Simons se remette de son calvaire, les Investigateurs décident de faire profil bas, changeant d’hotel tous les deux jours par crainte d’éventuelles représailles de la Langue Sanglante, tout en allant régulièrement au chevet de leur ami médecin. Une fois en état de parler, Simons confirme leur soupçons d’évènements surnaturels en relatant son effroyable rapt au French Hospital. Bien que la secte ait subi de sérieux revers, il serait naïf de la croire éradiquée, eu égard au nombre d’adorateurs aperçus par le détective lors de sa planque nocturne et au fait que le vieux Silas N’Kwane court toujours. Bien décidé à en apprendre davantage, Le professeur Finley se plonge dans Sectes Secrètes d’Afrique, une lecture éprouvante portant sur divers cultes africains avec force détails répugnants. (Compte-rendu détaillé)

Samedi 31 janvier 1925 – jeudi 5 février 1925, New York: Le weekend, les Investigateurs sont conviés par l’entremise du lieutenant Poole à rencontrer Erica Carlyle dans sa demeure exposant leurs théories, notes d’Elias à l’appui, ils parviennent à percer la carapace de scepticisme de l’héritière voyant dans leur combat des échos de ses propres épreuves à la mort de son frère. Elle décide finalement de financer leur enquête pour faire toute la lumière sur le mystère de l’expédition de 1919. Le début de la semaine est consacré à l’étude des moins volumineux des ouvrages détenus par Roger Carlyle dans son coffre-fort et aux préparatifs pour leur voyage en Angleterre. Après s’être recueillis une dernière fois sur la tombe de leur ami, les Investigateurs embarquent pour Southampton jeudi dans la matinée(compte-rendu détaillé)